J’avais besoin d’un lecteur/encodeur RFID pour un projet personnel, alors je me suis renseigné sur internet, et j’ai vu beaucoup de recommandations pour le lecteur/encodeur ACR122U, qu’on trouve un peu partout (eBay, Amazon, etc.) pour une trentaire d’euros. Je trouvais cela cher pour un dispositif RFID, j’ai donc cherché une solution alternative plus économique.

La solution trouvée consiste à associer un module RFID destiné à des projets électroniques à base d’Arduino à un adaptateur USB-UART.

Module NFC

Il faut acheter un module NFC basé sur la puce PN532 mais attention, toutes les cartes ne sont pas identiques ! En effet, la puce PN532 peut être exploitée par 3 interfaces (I²C, SPI, UART), et en fonction du choix du fabricant, il est parfois uniquement possible d’utiliser une des trois interfaces. Pour ma part, j’ai le module ElecHouse rouge :

Il dispose de deux interrupteurs pour sélectionner le mode d’interface à utiliser (appelé HSU sur le module : High Speed UART). On le trouve pour environ 5€ en provenance de la Chine.

Adaptateur USB-UART

Votre ordinateur étant peu probablement doté d’une interface UART accessible (sauf si vous utilisez un ordinateur embarqué, type Raspberry Pi), il nous faudra une interface USB-UART. On en trouve pour quelques euros sur internet. J’utilise pour ma part un adaptateur basé sur la puce FT232R :

Connection électrique entre adaptateur USB-UART et carte NFC

À l’aide d’un cable mâle-mâle, il faut effectuer les connexions suivantes :

  • VCC UART -> VCC NFC
  • GND UART -> GND NFC
  • TX UART -> RX NFC
  • RX UART -> TX NFC

Si votre adaptateur est doté d’un cavalier permettant la sélection de la tension VCC, mettez-le en position 3V3. Sinon assurez-vous que votre adaptateur avec des niveaux de tension 0-3V3.

Configuration pour l’utilisation avec libnfc

Sur Linux, la majorité des outils permettant de travailler sur le NFC sont écrits avec la bibliothèque libnfc (installée par défaut sur Kali Linux, disponible dans les dépôts Fedora). Pour pouvoir utiliser notre lecteur/encodeur avec libnfc, il va falloir créer un fichier de configuration.

On va d’abord avoir besoin de connaître le nom du fichier de l’adaptateur USB-UART. En ayant l’adaptateur débranché, listez les périphériques série sur votre système avec la commande :

ls /dev/tty*

Branchez l’adaptateur et répétez l’opération. La nouvelle entrée correspond à celle de votre adaptateur (par exemple dans mon cas /dev/ttyUS3).

Dans le dossier /etc/nfc/devices.d/, créez un fichier monrfid.conf (le nom du fichier importe peu, l’extension par contre oui), en prenant soin de remplacer le chemin du fichier de votre adaptateur USB-UART :

name = "Mon adaptateur RFID maison"
connstring = "pn532_uart:/dev/ttyUSB3"

Votre lecteur/encodeur NFC est prêt à être utilisé !