L’été dernier, j’ai participé avec des amis au black badge challenge de la Nuit du Hack (notre compte rendu d’ailleurs  disponible ici). La dernière étape de ce challenge était de faire de la rétro-ingénierie d’un firmware de porte-clef Gablys.

Quelques semaines plus tard, on m’a donné une carte cadeau dans une boutique qui vendait des « objets connectés » et « accessoires tendances ». Déçu du manque de choix singuler dans le catalogue de la boutique, je me suis rabattu sur deux porte-clefs Gablys, soldés à 10€ chacun. J’avais prévu à l’origine de les décortiquer et changer leur firmware (tout cela a été documenté), mais par manque d’idée pour un projet utilisant du Bluetooth 4.0 j’ai laissé tomber.

Encore quelques semaines plus tard, je me suis dit que peut-être je devrais laisser une chance au Gablys tel quel. La promesse de pouvoir retrouver ses objets à partir de son smartphone m’intrigue.

Le Gablys au porte-clef

Le Gablys est un petit galet qu’on peut accrocher à son porte-clef grâce à son trou. Il est un peu plus volumineux qu’un badge Vigik, d’un encombrement à peu près raisonnable (on peut avoir un Gablys dans ses poches sans avoir l’air suspicieux). Son boitier est en plastique et se raye facilement (cela dit ce n’est pas un problème pour moi). Le boitier est légèrement souple, ce qui permet d’actionner un bouton en le pressant. (suite…)