Lorsque vous gérez un parc important de serveurs, il peut devenir vite fastidieux de retenir tous les identifiants et mots de passe, voire même de les saisir plusieurs fois par jour, des fois même par heure. Dans mon cas, c’est principalement l’administration de machines Linux avec PuTTY qui nécessitait un coup de main.

Objectif : se connecter en quelques clics à un serveur Linux en SSH à l’aide de clés depuis une machine Windows.

Remarque : la configuration du serveur SSH n’est pas dans le périmètre de cet article. Une brève recherche sur n’importe quel moteur du Web vous retournera une surabondance de littérature à ce sujet. On partira donc du principe que votre serveur SSH est configuré et fonctionnel. De même, la gestion de l’authentification par clé publique et les manipulations à effectuer côté serveur ne sont pas détaillées.

Génération d’une paire de clés

La suite logicielle PuTTY propose l’outil PuTTY Key Generator, que vous trouverez en tant que PuTTYgen dans le menu Démarrer. Il est très simple à utiliser.

Génération d’une paire de clés avec PuTTY Key Generator

Au lancement, le logiciel ne contient aucune clé. Un clic sur Generate, comme son nom l’indique, vous permettra de générer une clé. L’aléa de génération est pris à l’aide des mouvements de votre souris dans une zone vide située sous la barre de progression. Vous la verrez avancer à chaque déplacement de votre pointeur.

Dès la génération terminée, des éléments supplémentaires apparaissent, dont les champs de mot de passe permettant de protéger la clé privée. Laissez ces champs vides pour la suite de l’article. (suite…)