Posts tagged Windows

[Windows] Activation des produits Microsoft

0

L’activation est un processus qui certifie que vous utilisez légalement une copie d’un logiciel Microsoft. Elle consiste en un échange de données entre un produit et un serveur de licences. Sommairement, le produit construit un identifiant unique à partir de divers renseignements techniques (produit, version, identifiant unique généré et surtout, la clé de licence), et le serveur retourne une information indiquant le succès ou non de la procédure.

À la maison, l’activation est généralement négociée avec des serveurs Internet de Microsoft. Les principaux produits concernés sont Windows (depuis Windows XP) et Office (depuis Office 2007), cependant le système pourrait tout aussi bien servir à d’autres produits de l’éditeur. Votre licence se présente généralement sous forme d’étiquette sécurisée collé sur votre unité centrale ou au dos de votre portable, voire cachée sous la batterie de certains modèles via des étiquettes au format réduit. Cependant, la dématérialisation vous permet de ne conserver qu’un courriel avec un certificat d’authenticité sur lequel est inscrit votre clé de licence, ce qui est généralement le cas pour Office.

Pour les entreprises ayant une infrastructure Microsoft importante – on prendra comme exemple une cinquantaine de postes et une quinzaine de serveurs – il peut devenir fastidieux pour un administrateur de jongler avec les processus d’activation Microsoft. L’éditeur commence alors à fournir des solutions plus adaptés à la gestion de parc.

(suite…)

[Day to day life] De l’importance dans les sauvegardes

0

De tout temps, nos systèmes informatiques sont les proies de dysfonctionnements. La cause en est souvent la durée de vie des équipements, et parfois des défauts de conception, de fabrication ou même d’utilisation.

Les supports de stockage font partie de ces équipements. Pouvoir stocker des To de données c’est très intéressant, très pratique et je ne sais pas comment je ferai si je ne pouvais pas, mais il faut avouer que la défaillance d’un disque dur peut avoir des répercussions catastrophiques.

Il y a deux jours, j’ai eu le déplaisir, l’horreur de découvrir une situation tout à fait atroce et insupportable. Un des disques durs de mon serveur était en panne.

Les outils de monitoring râlent, expliquent qu’il faut changer le disque dans les plus brefs délais, qu’un spare vient de prendre le relais pour reconstruire le RAID5, que si un autre disque dur tombe en panne en même temps, le contenu sera irrécupérable, tout ça, tout ça. Bon, dans mon cas tout va bien, le spare a pris le relais, le RAID s’est reconstruit, il reste encore un spare online disponible, tout va bien. J’ai de la chance.

Le RAID n’est pas une solution de sauvegarde. Si au mieux, il améliore les performances, il peut retarder la perte de données avec une tolérance aux pannes, mais la seule solution efficace c’est de déporter les données sur un autre support, de préférence offline.

Disque SAS HPPensez donc à sauvegarder. Dupliquez vos données en des lieux distincts d’une façon ou d’une autre. Un jour où l’autre, vous en aurez besoin. Je ne ferai pas ici le tour de toutes les types et logiciels de sauvegarde mais plus le système est simple, plus il est fiable. Time Machine, sur Mac, c’est super joli et super pratique, mais une sauvegarde ça peut-être simplement copier tous les fichiers à sauvegarder sur un disque dur externe une fois par semaine, et mettre immédiatement après ce disque en sécurité.

Plus un fichier existe en un grand nombre d’exemplaires, plus il y a des chances pour que dans 10 ans on en retrouve un. Multipliez vos sauvegardes, multipliez les emplacements où vous les entreposez, multipliez les types de supports (disques durs, disques optiques, bandes, ou même une autre machine joignable via Internet…).

[Nostalgeek] Windows Install Disks

0

Comme surement beaucoup d’entre vous, nous nous souvenons de l’époque Windows 98, 2000, etc., avec une certaine émotion. Les BSOD, les sons de démarrages bien longs, les plantages inexplicables, l’absence d’ergonomie et de simplicité, et toutes ces petites choses qui pouvaient nous faire rager contre un PC. Nous avons retrouvé quelques supports d’installation qui datent un peu et j’ai eu envie de vous les montrer parce que… Non, parce que bon.

Commençons par Windows 98, dans sa boîte d’origine (qui a un peu vécu)…

Ce n’est pas tout. J’ai aussi du 2000, du NT Server, etc…

Je dois avoir qui traine un Mac OS X v10.0 et 10.1. Si je le retrouve ce sera l’objet d’un prochain Forward to the past !

Réception du ProLiant Microserver G7

0

En cette période où je n’ai le temps de rien, je vous offre juste quelques petites photos de mon ProLiant Microserver G7. Une jolie petite machine qui saura remplacer un NAS pour pas très cher.

L’avantage par rapport à un NAS, même des Synology qui sont mes préférés, c’est que c’est un vrai PC doté d’un processeur AMD Neo 54L (pas très puissant mais suffisant), donc on peut y faire tourner le système qu’on veut sans problème. La RAM est extensible, donc je l’ai passé à 8 Go de RAM, et j’ai réutilisé le disque dur fourni pour y mettre le système d’exploitation dans la baie optique pour installer 4 disques 3 To. Toutes les vis nécessaires sont fournies dans la porte.

Je m’en sers de cible iSCSI pour stocker des médias, qui seront partagés par mon serveur habituel qui est mon contrôleur de domaine. Je n’ai pas encore terminé son intégration dans mon réseau mais il est très silencieux. Quand on a goûté au serveur à la maison on ne peut décidément plus s’en passer…

La nouvelle génération (G8) est encore plus intéressante car contient des éléments plus puissants évidemment, mais aussi iLO4, qui permet de gérer le serveur et d’en prendre le contrôle à distance dans une page Web, comme un vrai ProLiant.

Go to Top